20 ingrédients

homéo

pathiques

Pour réduire les douleurs et l’inflammation !

Efficace rapidement

Dure longtemps

Huiles hydratantes

LES 20 INGRÉDIENTS MÉDICINAUX

Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais attirer votre attention sur le fait que les dilutions des ingrédients dans la crème Dermacure sont en Dilution Décimale (exemple : D3). Qu’est-ce que cela veut dire exactement ? J’imagine que vous avez l’habitude de voir les dilutions au centième (exemple : 7CH). Allons voir de plus près…

1 goutte de teinture mère additionnée à 9 gouttes de solvant =  1 DH. Il faut 2 dilutions successives au dixième pour équivaloir à une dilution au centième. Donc, nous pouvons en conclure que ces préparations sont plus dynamisées que d’autres. Pour votre information également, plus le problème est localisé et aigu, plus la dilution sera basse. Les hautes dilutions (jusqu’à 30 CH) demandent généralement une consultation avec un homéopathe afin de recueillir le maximum d’info sur votre état.

Ce que j’adore dans cette formulation, c’est la belle synergie entre les teintures mères/herboristerie, la cosmétologie et l’homéopathie. Le meilleur des mondes est réuni pour un maximum d’efficacité !

Ce symbole * à côté des ingrédients signifie que ce sont des teintures mères.

1 – Arnica montana D3 – Utilisé en cas de douleurs intenses résultant de blessures, chutes, coups, élongations musculaires. (exemple : torticoli, entorse, déchirement). On pense : muscles et vaisseaux sanguins.
2 – Aconitum napellus D3 – Idéal en cas de gonflements articulaires aigus et rouges. (exemple : quand j’ai de l’arthrite sur les doigts, c’est exactement mon symptôme). On pense : nerfs sensoriels.
3 – Atropa belladonna D3 – À prendre lors de douleurs fulgurantes le long des membres. On pense : nerfs centraux.
4 – Calendula officinalis * – Ma plante préférée pour calmer les irritations cutanés tels que l’eczéma.
5 – Hamamelis virginiana * – Plante intéressante pour aider les capillaires sanguins à se resserrer.
6 – Hepar sulfuris calcareum D8 – En cas de cicatrices douloureuses, plaies douloureuses. On pense : peau.
7 – Echinacea angustifolia * – Favorise la guérison des blessures.
8 – Echinacea purpurea * – Favorise la guérison des blessures.
9 – Matriarca chamomilla * – La camomille aide à apaiser les peaux sensibles et rouges.
10 – Conium maculatum D3 – À prendre lors de contusions dues à des coups. On pense : hypertrophie.
11 – Symphytum officinale D4 – Douleur ressemblant à une foulure. On pense : cartilages.
12 – Bellis perennis * – Favorise la décongestion des zones œdémateuses. On pense : articulations.
13 – Hypericum perforatum D6 – En cas de blessures des zones sensibles telles que : doigts, orteils.
14 – Achillea millefolium * – L’achillée aide en cas de congestions douloureuses suite à un excès d’efforts.
15 – Pancreatinum D8 – Atténue rapidement les douleurs.
16 – Mercurius solubilis D6 – Idéal en cas de sensations de courbatures. On pense : glandes, muqueuses.
17 – Mercurius iodatus ruber D6 – En cas de gonflements glandulaires. On pense : glandes, tissus cellulaire.
18 – Ruta graveolens D3 – Douleurs et raideurs suite à une foulure ou une entorse.
19 – Ledum palustre D3 – Gonflement articulaire, tendance à l’enflure des pieds.
20 – Colchicum autumnale D4 – Inflammation, douleurs, rougeurs et chaleurs des petites articulations.

LES INGRÉDIENTS NON-MÉDICINAUX

Eau purifiée – alcool cetearylique – Oley oléate – Huile d’émeu – Huile de carthame – Huile de noix de coco – Huile d’olive – Huile d’argan – Glucose – Enzymes.